Haïti – Musique : 8ème Édition du Festival international de Jazz de Port-au-Prince

La Fondation Haïti Jazz en partenariat avec les Ministères du Tourisme et de la Culture, de 9 ambassades et de l’Organisation Internationale de la Francophonie annonce que la 8e Édition du Festival International de Jazz de Port-au-Prince qui se tiendra du samedi 18 au samedi 25 janvier 2014, accueillera 24 groupes provenant de 12 pays.

Avec une programmation originale, les amateurs de jazz, de plus en plus nombreux chaque année, découvriront une programmation internationale très éclectique avec notamment : Jochen Ruckert (Allemagne) ; Pascale Mohy (Belgique) ; Lionel Loueke Trio (Benin/USA) ; Sandra Nkake (Cameroun/France) ; Julie Michels (Canada) ; Angel Parra Trio (Chili) ; Stomboli Trio (Espagne) ; The Soul Rebels (États Unis) ; Daniel Mille (France) ; BwaKore (Martinique) ; Hiram Gomez Blazques (Mexique) et Daniel Schenker Quartet (Suisse).

Les découvertes « haïtiennes » seront à l’honneur avec le pianiste Willerm Delisfort (haitiano-americain) qui se produira sur scène pour la première fois en Haïti, Réginald Policard qui jouera sur scène pour la première fois son nouvel album et également Mushy Widmaier, James Germain, Claude Carré, Darline Desca, Nadège Tippenhauer, Melo Jazz, X-Key, Michaelle Cartwright, Trio Bemol ou encore le très prometteur Josué Alexis.

Pour la 3e année consécutive l’avant-première sera décentralisée. Après les Cayes et Jacmel, c’est au Cap-Haïtien que démarrera le 8e Festival International de Jazz, avec un concert gratuit au Centre culturel Jacques Stephen Alexis.

À Port-au-Prince, après chaque concert, des « after-hours » gratuits se tiendront dans différents restaurants de la capitale. Des moments uniques où les musiciens de toutes les formations se rencontrent au cours de « jam session » impromptues et toujours pleines de surprises. Chaque matin, du lundi 20 au vendredi 24 janvier, des ateliers animés par les artistes internationaux auront lieux à la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL) 143, Avenue Christophe, Port-au-Prince.

Musiques, art et tourisme. La programmation promet de belles surprises, avec notamment le son très « rock » de la belle Sandra Nkake, camerounaise française dont la voix et le style ont été célébrés comme « révélation de l’année » aux Victoires du Jazz 2012 (France). Le public découvrira également Swing Brosse System, une formation de jazz familiale française adepte du « jazz manouche » et qui ayant adopté un enfant haïtien a créé des liens particuliers avec Haïti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam